Variations, construction éphémères.

 

 Variations
 
Nuage 50 X 50 cm circle01_red.gif

Mettant en place un jeu absurde de construction, destruction, réparation, cette série de tableaux est avant tout né d’un désir initial de peindre. Tentative échouée, puisque avant même d’avoir touché un pinceau, je me suis piégé dans la systématisation d’un geste répétitif m’arrêtant donc aux premières étapes d’un acte de peinture, c’est-à-dire la construction d’un châssis et la tension de la toile. La réalisation de cette série remet en jeu différents aspects de mon précédent travail. La répétition d’un part : ici comme je l’ai dit celle d’un geste. L’élaboration d’un jeu de composition très simple d’autre part, utilisant couleurs, nuances et propriétés d’un petit nombre de matériaux. 

         Mes tableaux sont un désert de peinture.

Exposition  Chat mot'à mot, novembre-décembre 2002, galerie Pierre Marcel, Saint Clair sur Epte (95)


 
Verticale N°1


Verticale N°2


Cumul (us) N°2

 


Horizon N°12  
circle01_red.gif

 

Consulter le catalogue en ligne


Strato


Flaque

 


 Cumul (us)

au milieu de ses

 

Dromadaires
Installation dromadaires expo "masculin feminin", Galerie du Bellay, Mont Saint Aignant 76

  • Chat mot'à mot : voir la page (novembre_décembre 2002, Pierre Marcel galerie, Saint Clair sur Epte (95)

 

  • "masculin féminin"  Installation dromadaires , Galerie du Bellay, Mont Saint Aignan (76)

Installations constituées de petits dromadaires obtenus par simple découpage de boîtes à oeufs. Ces modules rigolos, sortes de marqueurs identitaires, renvoient à mon premier travail et participent à son épuisement. Erosion artificielle obtenue, ici encore, par la répétition d’un geste. L’accumulation de ces modules est plutôt un travail rébarbatif mais néanmoins nécessaire au jeu qui m’amuse : jeu de composition utilisant les rapports créés entre les différents éléments et l’espace qui les contient.

Construction éphémère

  • Expo Connexions 2001 Galerie Du Bellay Mont-Saint-Aignan (76)

Expo Connection 2001: Construction éphémère
Quelques notes en vrac...
Occupation d'un espace jusqu'à saturation par les jeux d'accumulations, de superpositions et d'équilibres. Recyclage détourné visant la création d'un paysage, d'un jardin; une réflexion sur son profil et ses points de vue. Un imaginaire lié à la grotte, à la cabane, au labyrinthe. Un statut non défini entre peinture, volume, et installation. Modulation en fonction d'un espace vide et à occuper. Oscillations subjectives; vides et pleins. Unités fragmentées et jeux de confrontations. Décalages, mélanges, fractures, déchirures. Exploration d'un matériau et de ses possibilités. Une construction éphémère en extension.

Index  /   Bio  /  Images   / Expos  /  Presse  /  Contact

Ce site un service de www.lepommier.net