Revue de presse évènements "rencontre ville/campagne" à Saint Clair sur Epte.

de la plus récente (samedi 11 octobre 2008) à la première (24 avril 2004)

Pour consulter tous les albums photos, visitez le site flickr  

 

Revue de presse pour la quatrième édition de la "rencontre ville/campagne" à Saint Clair sur Epte. Samedi 11 octobre 2008

 

  L'impartial 16 octobre 2008: "La ville à la campagne "

 

Page 46 – jeudi 16 Octobre 2008. L’IMPARTIAL

SAINT-CLAIR-SUR-EPTE > SECOURS POPULAIRE ET PLEIN PH’HART

La Ville à la campagne

Samedi dernier, pour la quatrième année consécutive, des familles d’Argenteuil sont venues prendre l’air et le soleil à Saint-Clair-sur-Epte. Cette année, la visite s’est faite à l’automne et les pommiers n’ont pas été vus en fleurs mais couverts de fruits. Cet événement a lieu grâce à l’action commune du Secours populaire d’Argenteuil, de la municipalité de Saint-Clair-sur-Epte, de l’association du pommier (l’école de peinture de Saint-Clair) et de l’association gisorsienne Plein Ph’Art.

L’activité matinale était réservée à la visite du verger conservatoire et à la cueillette des pommes. Les Argentois ont ensuite participé au pressage des fruits puis à la confection de gelée de pomme et de fruits rouges dans la plus pure des traditions des bassines de cuivre sur trépieds. La pomme a ainsi été le prétexte aux échanges de recettes comme celle du Chanciot, gâteau aux pommes berrichon. L’après-midi s’est déroulée parmi des ateliers créatifs proposés par les associations : moulage de feuilles d’arbres, jardinage, autoportrait, dessin, cuisine. Les visiteurs d’Argenteuil ont profité, ravis, de cette belle journée ensoleillée dans le très beau cadre de la nouvelle salle des fêtes de Saint-Clair-sur-Epte. Chacun est reparti avec des pots de gelée, des gâteaux et des bulbes fraîchement rempotés.

 

 

la Gazette, l'hebdo du Val d'Oise. 15 octobre 2008 "La ville à la campagne"

Le Vexin français Vallée de l’Oise

Page 28 – Saint-Clair

La ville à la campagne

Expérience renouvelée pour la quatrième année consécutive, en partenariat avec le Secours populaire, la commune de Saint-Clair-sur-Epte, l’association «  Plein Ph’Art » et  l’atelier du Pommier, l’opération «  la ville à la campagne » permet à de jeunes enfants argenteuillais et à leurs parents de venir découvrir la ruralité du Vexin à travers des échanges culinaires et culturels. Cela a débuté avec la visite du verger conservatoire, la cueillette des pommes, puis une démonstration de fabrication de jus de pommes, grâce à l’utilisation du pressoir avec les pommes ramassées.

Tout le monde a ensuite rejoint la salle des fêtes pour déjeuner. Les participants se sont ensuite attelés à la réalisation de travaux artistiques au cours de sept ateliers, encadrés par les membres de l’association Plein Ph’Art et par les parents.

Tous sont repartis fièrement, après le goûter, avec les œuvres réalisées, durant cette après-midi ensoleillée.

F.G

 

 

 

Revue de presse pour la troisième édition de la "rencontre ville/campagne" à Saint Clair sur Epte. Samedi 13 mai 2006

 

  L'Impartial, Jeudi 18 mai 2006  Page 55, section Gisors.

 SAINT CLAIR SUR EPTE >RENCONTRE VILLE/CAMPAGNE

Chasser les préjugés.


article 18 mai 2006  Chacun pourrait camper sur ses positions, avoir des idées arrêtées et négatives sur celui qu’il ne connaît pas. La rencontre annuelle basée à Saint-Clair-sur-Epte intitulée « la ville à la campagne » est destinée à chasser tout a priori. Les Saint Clairois, villageois résidant à la limite de Val d’Oise, accueillaient samedi l’autre extrémité du département, cinquante Argenteuillais, pour une journée de partage. Cette année, retour à la case prieuré après une rencontre dans la salle des fêtes l’an passé.

Côté campagne, le verger en fleurs, la cidrerie et ses odeurs mémorables, une démonstration de greffage a apporté une ouverture nouvelle sur le monde rural.

Côté ville, la découverte s’est produite au niveau gustatif avec des pâtisseries orientales succulentes accompagnées d’un thé à la menthe parfumé.

Les enfants ont été invités à réaliser des œuvres graphiques qu’ils ont pu ramener chez eux. Nul doute que cette troisième édition fut une réussite. « On avait peur que l’idée soit trop fleur bleue, trop idéaliste » commente Pierre Marcel, adhérent des associations Plein ph’Art et A Propos d’Art, oeuvrant pour le succès de la journée.

Un succès qui ne doit rien au hasard puisque pas moins de six partenaires ont agi dans le même sens. Le secours populaire français d’Argenteuil a réuni les familles, financé le voyage et le pique-nique des participants. La commune  de Saint Clair sur Epte a offert ses locaux, financé les fournitures des différents ateliers et animé la visite pomologique.

L’association Plein Ph’art de Gisors, forte samedi d’une quinzaine de bénévoles, organisait le goûter et les animations.
Le centre aéré « les Lézards » de Saint Clair sur Epte a prêté ses animateurs professionnels. La galerie associative « A Propos d’Art » d’Argenteuil a assuré le lien avec l’art et les artistes.

L’atelier du pommier a coordonné les acteurs de la journée.

La mobilisation de tous ces volontaires s’est faite avec tant de cœur que seul l’aspect plaisir du partage a émergé dans cette lourde intendance.

(voir la page internet relatant cette journée)

 

 

La gazette, l'Hebdo du Val d'Oise, mercredi 24 mai 2006


Saint Clair sur Epte Opération "La ville à la campagne" Bienvenue à "Argenteuil-sur-Epte"
Grâce à l'action du Secours Populaire, les familles argenteuillaises ont pu venir passer une journée dans le village.

Saint Clair sur Epte Opération "La ville à la campagne" Bienvenue à "Argenteuil-sur-Epte"
La troisième édition des rencontres "La ville à la campagne" ...
(transcription de cet article à venir)

 

 

Revue de presse pour la deuxième édition de la "rencontre ville/campagne" à Saint Clair sur Epte.
L'évènement du 23 avril 2005,
"journée du printemps" à Saint Clair sur Epte.

  L'Impartial, Jeudi 5 mai 2005

OISE. SAINT CLAIR SUR EPTE . RENCONTRE NORD SUD. De l'art mais pas de hasard !

OISE. SAINT CLAIR SUR EPTE . RENCONTRE NORD SUD. De l'art mais pas de hasard !  La journée du 23 avril restera sûrement gravée dans les souvenirs des familles d'Argenteuil qui ont été accueillis à l'Ermitage. le principe de cette seconde rencontre nord/sud devait mener à un échange sur les traditions culinaires des gens des villes et des gens des champs mais aussi à un apprentissage des rudiments artistiques dans différentes disciplines picturales. le décor a, pour le bonheur de tous, été planté dans le cadre verdoyant de l'ermitage à Saint Clair sur Epte.

la municipalité, enchantée par le projet, a immédiatement accepté d'être la terre d'accueil des artistes et des visiteurs. Pour s'assurer une parfaite réussite, de nombreux partenaires sont venus se greffer au projets tels que la société Vexincom. Infographie créatrice de sites web, Le Secours Populaire d'Argenteuil qui a offert le voyage et le pique-nique aux familles bénéficiaires, la galerie "A Propos d'Art" d'Argenteuil qui a fourni ses artistes volontaires et bénévoles, le peintre Pierre Marcel, le centre aéré "Les Lézards de Saint-Clair qui a mis à disposition ses animateurs et l'association artistique et culturelle Plein Ph'Art de Gisors.

Une intendance bien rodée qui a permis le bon déroulement de la journée et la pleine satisfaction des 75 citadins. les visiteurs ont débuté leur journée au sein du verger conservatoire en pleine floraison où une démonstration de greffage les attendait. une visite de la cidrerie a titillé les narines des invités. Un repas champêtre leur a ensuite été offert dans le parc de l'ermitage avant d'entamer les activités de l'après-midi. Différents ateliers, encadrés par les bénévoles des associations, comme la cuisine, le collage, la peinture, la sculpture sur bois ont été proposés durant deux heures. une exposition des oeuvres plastiques autour d'un thé à la menthe, de jus de pomme et de réalisations de l'atelier cuisine a achevé cette journée bien rythmée ou chacun a appris de l'autre.

 

L'Echo Le Régional Mercredi 4 mai 2005


LE VEXIN
SAINT CLAIR SUR EPTE
Quand la ville vient à la campagne
 

Quand la ville vient à la campagne Un heureux partenariat réunissant la commune de saint Clair sur Epte, l’école de peinture « Le Pommier », la galerie associative « A Propos d’Art » d’Argenteuil, le secours populaire du val d’Oise et l’association « Plein Ph’art » de Gisors, a permis l’organisation de le deuxième édition de La Ville  La Campagne et d’accueillir des familles d’Argenteuil pour une journée d’échange et de découverte.

Etant donné le nombre d’ateliers, c’est à la salle de l’Ermitage que cette manifestation s’est déroulée.

Les visiteurs ont pu visiter le verger conservatoire de la pomme, magnifiquement fleuri, la cidrerie, effectuer des promenades dans le village, 92 personnes du secours Populaire étaient présentes le samedi 23 avril, avec la responsable de la fédération du Val d’Oise Nadia Rousseau et Samira dévouée animatrice qui animèrent un atelier de confection de pâtisseries orientales (délicieusement sucrées).

Au premier étage de la salle de l’Ermitage Laura Catry, chanteuse lyrique a animé une séance de chant, avec des improvisations et la composition d’un spectacle musical.

Pascal catry, pour sa part en tant que plasticien (Plein Ph’Art et A Propos d’Art) procédait avec ses élèves à l’habillage d’une branche de pommier avec des plaques de zinc.

La nouvelle venue, l’association Plein Ph’Art », n’était pas la moins dynamique avec Lina Borlenghy et Laurence Pellet (la secrétaire) qui animaient un atelier sucré salé avec la confection de petits pains divers et avec Fabienne la trésorière, des collages avec Jean Marc Delacruz, le directeur du cinéma de Gisors avec un atelier de détournement d’affiches… de cinéma bien sur, avec les gâteaux finlandais de Kirsti et Anne-Marie.

Elisabeth, Mélanie, Angélique Ludovic du centre de loisirs, « les Lézards » réalisaient des objets en bois à l’aide de scies à chantourner.

Pierre Marcel, artiste peintre et animateur de l’école de peinture de saint Clair sur Epte était présent avec ses élèves… et partout à la fois. Il était secondé par Patricia Rabeux le l’association « Image In Thelle » le défi à relever était l’exécution en 2h30 d’une peinture sur toile.

Autant dire qu’il y avait de l’animation et que la journée parut bien courte pour la majorité des participants.
De nombreuses amitiés se lient toujours dans de telles manifestations et cette deuxième édition n’a pas failli à la règle… et tout le monde est enchanté et prêt à recommencer.

 

  L'Impartial, Jeudi 28 avril 2005

 Une Nouvelle Association est néz  Plein ph'art sur la culture !

Née voilà plusieurs années sous l’impulsion d’un groupe d’amis gisorciens amoureux des arts et de la culture, l’association Plein Ph’art, a acquis sa légitimité en déposant ses statuts en janvier 2005.

A la fois créateurs d’évènements culturels, mais aussi ouvriers en renfort de celles crées par les municipalités de la région, les membres de l’association, artistes professionnels volontaires, veulent permettre des échanges aux travers de divers ateliers.
les familles démunies d’Argenteuil ont vécu samedi une parfaite immersion dans un bouillon d’art et de culture dans le bel écrin qu’est l'Ermitage de Saint Clair sur Epte. Les recettes méditerranéennes ont côtoyé le savoir-faire finlandais.

Les adhérents de Plein Ph’Art ont animé des ateliers correspondants à leurs talents auprès de 75 argenteuillais : Laura Catry, présidente de l’association, mais aussi chanteuse lyrique a animé in atelier d’improvisation et composé un spectacle musical. Son plasticien de mari, Pascal, assisté d’ Ugo Li pnt proposé l’habillage d’une branche de pommier avec des plaques de zinc.

Jean Marc delacruz, directeur du cinéma Jour de Fête, a travaillé avec les citadins sur le détournement d’affiches de cinéma.

La cuisine sucrée salée a été confectionnée grâce aux conseils de Lian et laurence, Kisrti a dévoilé sa cuisine du nord à l’aide de gâteaux finlandais, assistée par Anne-Marie.

Une volonté de partage des connaissances qui a trouvé une réceptivité auprès des citadins impressionnés tant par le savoir-faire gracieusement offert que par l’énergie déployée pour le communiquer.

 

La gazette, l'Hebdo du Val d'Oise, mercredi 27 avril 2005


Saint Clair sur Epte
La fête du Printemps, journée de rencontres et de découvertes à Saint Clair sur Epte
La Ville à la campagne

La deuxième édition de l’opération « La ville à la campagne » gagne en notoriété.

La deuxième édition de l’opération « La ville à la campagne » gagne en notoriété. Cette année deux bus sont venus d’Argenteuil avec à leur bord, des familles encadrées par Le secours Populaire.

 

De la rencontre entre les artistes de Saint Clair sur Epte et la galerie « A Propos d’Art », et grâce au Secours Populaire d 'Argenteuil, est née une journée de rencontres et de découvertes sous les pommiers en fleurs des vergers de Saint Clair sur Epte . C’est ainsi que les familles citadines d’Argenteuil ont pu se rendre au village dans le village de Saint Clair, respirer l’air de la campagne. Rencontre entre la ville et la campagne, le nord et le sud. Cette célébration du printemps est aussi une belle expérience de créativité et d’animation culturelle et conviviale. La principale originalité de ce projet est l’amitié entre différentes associations, qui ont proposé ensemble une grande variété d’ateliers artistiques dans le cadre idyllique de l’Ermitage.

La commune de Saint Clair, hôte de la manifestation, a mis à disposition la salle de l’Ermitage, financé les fournitures de différents ateliers, animé la visite du verger avec le concours de son pomologue, fourni et installé le matériel de la manifestation.

La société vexincom (www.vexincom.fr) a financé le matériel des ateliers de collage, tandis que le Secours populaire D’Argenteuil et les associations ou organismes public partenaires (RATP, Conseil général, entre autres) ont affrété les bus, fourni le pique-nique et encadré les familles.

Les animations artistiques ont été proposées par la galerie associative « A Propos d’Art » d’Argenteuil, et ses artistes volontaires bénévoles. L’association culturelle et festive de Gisors « Plein Ph’art » , les animateurs du centre de loisirs des Lézards, de saint Clair, et l’école de peinture du Pommier, étaient également de la partie, pour que tous conservent un souvenir inoubliable de cette journée du 23 avril 2005. Plusieurs petits groupes ont ainsi effectués iune promenade dans le village, visité le verger conservatoire en pleine floraison, découvert la cidrerie et l’école de peinture. Puis tout le monde s’est rendu à la salle de l’Ermitage pour déjeuner dans le parc. Le programme de l’après-midi laissait une large place à l’expression artistique, en toute liberté, à travers les ateliers :

Laura Catry, chanteuse lyrique (association Plein Ph’Art), a animé ls cours de chant, autours des techniques d’improvisation et de composition d’un spectacle musical représenté dès la fin de la journée.

*les participants se sont également adonnés à la sculpture, guidés par pascal Catry, plasticien au sein des associations Plein Ph’art et A Propos d’Art. ils ont ainsi réalisé l’habillage de branches de pommier avec des petites plaques de zinc.

L’atelier collage était animé par Jean Marc Delacruz, directeur de cinéma (Plein Ph’Art). Ensemble ils ont incité les artistes amateurs à un travail très ludique de détournement d’affiches de cinéma.

L’atelier peinture sur toile, animé par l’artiste de l’école municipale de peinture Pierre Marcel, assisté de Patricia Rabeux, plasticienne de l’association Image in’Thelle, s’est lancé le défi d’exécuter une toile en deux heures.

L’étude du travail du bois, encadré par Elisabeth et les animateurs du centre de loisirs les Lézards a permis de façonner rapidement des petits objets, à l’aide de scies à chantourner. Et la cuisine sucré-salé de Lina et Laurence (Plein Ph’Art), le pain dans tous ses états et la cuisine du sud, animé par les volontaires du Secours Populaire, ont régalé les convives au cours d’une séance de dégustation, ou l’on pouvait se rassasier de pâtisseries orientales faites maison et de se délecter du traditionnel thé à la menthe. Mais la cuisine du soleil était concurrencée par les gâteaux finlandais, réalisés par Kirsti et Anne-Marie(Plein Ph’Art)  Beaucoup de participants ont pu réaliser, en deux heures à peine, une création artistique qu’ils ont pu emporter chez eux en guise de souvenir de cette merveilleuse journée ;

Quelques habitants du village ont ensuite rejoint la manifestation, autour du thé à la menthe et du jus de pomme, spécialité de Saint Clair, ainsi que des produits confectionnés lors des ateliers cuisine.

En fin de Journée, les sourires et les mercis des familles argenteuillaises à leurs hôtes et professeurs ‘un jour témoignaient de la réussite de cette seconde édition de l’opération « la ville à la campagne »

(Article signé) Fabrice Guérin.  

 

Le Parisien 25/04/2005

 
LE TEMOIN DU JOUR
« Un bon moyen de souder les familles »
.

POUR la deuxième année d'affilée, le Secours populaire d'Argenteuil et l'association Pleinph'Art animaient samedi une journée festive pour une centaine d'enfants, d'adolescents et de parents issus de milieux défavorisés en plein coeur du Vexin, à Saint-Clair-sur-Epte . Pierre Marcel, un peintre de la région, et Pascal Catry, un sculpteur sur bois, ont monté des ateliers pendant toute la journée. A 28 ans, Samira entame sa première année comme bénévole au Secours populaire. Cette journée en pleine nature est l'une de ses premières expériences de bénévole : « Le but d'un tel moment, c'est de sortir tous ces gens de leur univers habituel et de leur faire oublier, pendant quelques heures, le contexte dans lequel ils vivent tous les jours. Ici, nous sommes loin des tours, dans un village. C'est aussi un bon moyen de souder les familles, de rendre les rencontres plus conviviales. » Samira s'est occupée d'un atelier de cuisine orientale. « Tout le monde a pu repartir avec son tableau, sa sculpture ou son plat cuisiné », se réjouit la jeune femme, heureuse aussi qu'un invité surprise, le soleil, ait rendu la journée encore plus réussie.
O.Su

 

Paris-Normandie Andelys,  19 avril 2005


« Plein ph'art » sur la culture !

Une nouvelle association culturelle vient de naître à Gisors.
Une première manifestation « carte de visite » est prévue ce week-end à Saint-Clair-sur-Epte.

 

Longtemps à la tête du restaurant le Monarque, rue de Vienne, Fabienne et Véro avaient pour habitude de recevoir, dans leurs murs, expos et autres animations culturelles mettant en scène des artistes du cru. Au moment de vendre leur commerce, il a semblé impossible à Fabienne de laisser tomber cette belle aventure culturelle qui fonctionnait si bien : « Le Monarque était devenu un lieu de rencontre avec les artistes. Des liens d'amitié se sont créés, que je ne voulais pas abandonner. Alors je me suis dit : ' Pourquoi pas créer une asso pour regrouper cette bande de copains, et travailler ensemble à des événements culturels ? ' Nous avions déjà réussi à mettre en place une véritable fête de la musique, depuis l'an 2000. »
Aussitôt dit, aussitôt fait. Fabienne a de l'énergie et de la détermination à revendre : en janvier dernier, Plein ph'art existe officiellement, et rassemble une vingtaine de membres, dont pléthore de personnes incontournables de la vie artistique gisorsienne : Francis Delatour et Aurélien Richard des Désinents, le peintre Pierre Marcel, Laura et Pascal Catry de Musicavoult, l'adjointe à la Culture Catherine Paysant, la prof de danse du Conservatoire Christine Caradec, Jean-Marc Delacruz du cinéma Jour de fête, etc. Autant de représentants de quasiment toutes les formes d'art qui se pratiquent dans le secteur.

 

Ateliers cuisine
La première manifestation culturelle à laquelle Plein ph'art va contribuer ne se sera pas fait attendre : samedi prochain, une dizaine de ses membres participeront à la fête du printemps organisée traditionnellement à Saint-Clair-sur-Epte : « Nous avons vocation à travailler avec d'autres associations, y compris dans les départements limitrophes : c'est ce que nous ferons avec Vexincom. fr, la commune de Saint-Clair, le Secours populaire, la galerie associative A Propos d'art, le centre de loisirs les Lézards de Saint-Clair et l'école de peinture du Pommier de Saint-Clair. L'un de nos membres, Pierre Marcel, installé à Saint-Clair, participe à l'organisation de cette journée culturelle à destination des enfants issus de milieux modestes : des familles d'Argenteuil vont découvrir la pomme dans tous ses états : verger conservatoire, cidrerie, puis s'éclater dans des ateliers. On leur proposera notamment de faire des desserts finlandais, des pâtisseries orientales, qu'ils emporteront chez eux le soir. » Le tout dans les locaux de l'Hermitage, gracieusement mis à disposition par la commune. Une belle « carte de visite » qui mettra les pleins phares sur cette nouvelle association.

 

ANNE-SOPHIE GROUE

lFête du printemps, le 23 avril à Saint-Clair- sur-Epte de 10 h à 18 h : visite du verger conservatoire et de la cidrerie, repas champêtre, ateliers (chant, sculpture, collage, peinture, travail du bois, cuisine sucré-salé, cuisine du sud, cuisine du nord), goûter, dégustation et expo des œuvres réalisées. Renseignements au 06.80.85.87.01 ou sur le site Internet http://www.lepommier.net/saintclair/2005.htm (cliquer sur le lien « Plein ph'art »)

 

Cet article a été recopié du site internet de Paris Normandie, qui offre un service d'archives que l'on peut consulter en effectuant une  recherche par mots clés, pour un coût modique.
http://www.paris-normandie.fr

 

Revue de presse pour la première édition de la "rencontre ville/campagne" à Saint Clair sur Epte.
L'évènement fondateur du 24 avril 2004,
"journée du printemps" à Saint Clair sur Epte.

 

Paris Normandie (23 avril 2004 / Gisors)


Photo Paris Normandie
Cet  extrait d' article a été recopié du site internet de Paris Normandie,
qui offre un service d'archives que l'on peut consulter en effectuant une  recherche par mots clés, et l'on peut récupérer les articles complets pour un coût modique
 

"Quand l'art"

Durant trois jours et jusqu'à dimanche, la ville de Saint-Clair-sur-Epte fête le printemps.

Aujourd'hui et demain, un atelier artistique accueille, de 14 h à 17 h 30 à l'ancienne mairie, les saint-clairois se sentant une âme d'artiste. Destiné à l'origine aux jeunes, il s'adresse à présent aux adultes de la commune souhaitant se familiariser aux techniques les plus diverses.

Peinture, modelage, collage, bricolage seront dispensés bénévolement par Pascal Catry, Pierre Marcel et Silvia Tuccimei, artistes locaux et Lucette Pillet, d'Argenteuil. Les apprentis-artistes travailleront sur le double thème « le cœur et le printemps » et pourront repartir avec les œuvres.

De plus dès aujourd'hui, ville et campagne vont se rapprocher. Plusieurs familles d'Argenteuil vont visiter le verger conservatoire de la commune dont les arbres en fleurs ne sauraient les laisser indifférents.

(...)
Les saint-clairois intéressés par l'atelier peuvent s'adresser à la mairie au 01.34.67.60.42. ou à l'atelier de Pierre Marcel au 01.34.67.65.96.
 

 

Paris Normandie (24 avril 2004 / Mantes)

Week-end « Au cœur du Printemps » à Saint-Clair-sur-Epte    extraits :
Saint-Clair-sur-Epte en fête aujourd'hui et demain dimanche, avec visite de verger conservatoire, vente de pommes et jus de pommes, vente de greffons de pommiers, visite de l'ancienne cidrerie et atelier d'initiation aux techniques artistiques, de 14 h à 17 h 30, à l'ancienne mairie.

C'est donc à l'occasion de la fête «Au cœur du printemps» et dans le cadre des activités de l'association A propos d'art que des artistes locaux, Pascal Catry, Pierre Marcel , Lucette Pillet et Silvia Tuccimei initieront bénévolement les artistes en devenir à des pratiques telles que peinture, modelage, collage et bricolage. Cet atelier gratuit se tient aujourd'hui de 14 h à 17 h 30, à l'ancienne mairie de Saint-Clair-sur-Epte. Le matériel, offert par la mairie, permettra aux apprentis artistes de conserver leurs premières œuvres.

Dimanche, de 8 h 30 à 13 h, place au premier marché dominical avec primeurs, poissons, produits du terroir, volailles, œufs, fleurs...

Paris Normandie

 

 

La Gazette du Val d'Oise. Mercredi 28 avril 2004, Le Vexin Français, page 11

 


Saint Clair sur Epte :  Art, rencontres et marché pour fêter le printemps

Sur la thématique du cœur, la galerie "A Propos d'Art" et le secours populaire d'Argenteuil ont initié un projet d'intérêt régional consistant à faire connaître le milieu rural du Val d'Oise à des familles défavorisées d'Argenteuil. Ces organismes ont demandé à Pierre Marcel et Pascal Catry d'organiser, avec la commune de Saint Clair sur Epte, une exposition pour fêter le printemps ainsi que des activités ludiques à proposer aux citadins.

Rendez-vous pris, tous se sont retrouvés vendredi dernier au musée de la Pomme pour visiter la cidrerie et le verger communal. Là, Nicholas Henry, pomologue de son état, intarissable sur le sujet, a expliqué comment effectuer une greffe sur un porte greffon, afin que les variétés de pommes d'autres régions soient implantées dans le Vexin ou tout simplement pour fournier des fruits beaucoup plus gros aux arbres. Les yeux ébahis des enfants prouvaient l'intérêt qu'ils manifestaient à cette technique. Tous se sont retrouvés dans la cour du musée pour un repas bien mérité. C'était le premier volet de l'opération, avant la journée consacrée à l'art. Pierre Marcel pour la peinture, Pascal Catry pour le papier mâché, et Lucette Pillet pour la poterie. Ils ont fait réaliser des essais dans leurs domaines respectifs aux familles d'Argenteuil sur le thème du cœur. Les oeuvres ainsi récupérées feront l'objet d'une exposition au siège du secours populaire pour la saint Valentin 2005. On y a certainement décelé les futurs artistes de demain. Le Secours Populaire a pu offrir aux gens de la ville une journée à la campagne, la galerie "A Propos d'Art" a piloté les artistes et accru, si besoin en était, leur notoriété. Saint Clair sur Epte se positionne comme une commune qui bouge d'un point de vue culturel, même au fin fond du Val d'Oise.

Les habitants sont des artistes.

Dans cet esprit, ce sont les habitants de Saint Clair qui ont, à leur tour, démontré toute leur créativité en travaillant qui la peinture, qui le métal, qui le papier.  La commune, mécène de l'opération, leur a également permis de se procurer des greffons de pommier....(etc)

Photo et article F.G. pour La Gazette

Pour voir la page entière

 

L'Impartial, Jeudi 29 avril 2004. Oise Normande, page 50

 

Saint Clair sur Epte> Trois jours d'animations sous le soleil Des artistes, du cœur et des pommes
Saint Clair sur Epte> Trois jours d'animations sous le soleil
Des artistes, du cœur et des pommes

Voir l'article en plus grand, cliquer sur l'image

 

 

Prendre connaissance du dossier de presse préparatoire  concernant l'évènement du 23 avril 2005, "journée du printemps" à Saint Clair sur Epte.

 

L'évènement fondateur en 2004 : dossier de presse, photos, liens :

"Au Cœurs de..."
Fête du printemps, à Saint Clair sur Epte, le 23 et 24 avril 2004 :
http://lepommier.net/aucoeurde.htm

 

Liens internet, les amis et les partenaires

 

 Retour sur la page principale de pleinphart.com