Pierre Marcel et son modèle parfait symbole

Pierre Marcel
Peintre
1 impasse du Vieux manoir Gisancourt 27720 Guerny
06 20 98 68 94

applestrophe@aol.com

Site internet : www.lepommier.net

Action artistique + récente : land art Viking Vexin

Association arts plastiques ATELIER du POMMIER
Ferme du Prieuré
, verger conservatoire, 95770 Saint Clair sur Epte 

Présidente : Claudia Valone claudia.valone@hotmail.fr

Site internet : www.lepommier.org

 

Consulter la page "EXPianO" 2010 Atelier du Pommier et Pierre Marcel

 

Exposition 7 péchés 2009 Consulter la page "7 péchés capitaux" 2009,  Pierre Marcel.

 

BOUTIQU'ART ( 2006, 2007, 2009)           2010 (photos de mon exposition 2010 )

 GISORS  Boutiqu'Art 2 - 18 octobre 2010

Le Maryland bar-tabac-loto Le Maryland bar-tabac-loto

55 rue de Vienne

(photos de mon exposition)

 

 

EXPian0 10-11 et 17-18 avril 2010, église de Saint Clair sur Epte (Val d'Oise)

exPianO 10-11 et 17-18 avril 2010
Saint Clair sur Epte
(Val d'Oise)

 

Association arts plastiques ATELIER du POMMIER :

Livraison par Nicolas Dumas et Pascal Catry On teste le piano...   Ouai, ce piano joue faux, Nicolas nous l’a confié car il est irréparable. (cadre bois) La symphonie N°5 pom pom pom pooooommmmes qu’on a envie de jouer se transforme en symphonie … « trognons de pommes » ! Claudia, fleur du printemps, termine le piano pom pom pommes 5 ieme symphonie

Piano droit   " Pom Pom Pommes (5ieme symphonie)"

(Image extraite de l'album EXPIANO de GERBOR sur Flickr.com)(Image extraite de l'album EXPIANO de GERBOR sur Flickr.com)

Œuvre collective 2010, piano peint acrylique, cirage à l’ancienne.
Prix de vente 100% au profit de l’association « atelier du Pommier » : 1200 €

Le piano jouant faux,  la symphonie N°5 dégouline "pom pom pom pooooommmmes... "

Chacun des membres de l’atelier arts plastique de Saint Clair sur Epte contribue avec bonne humeur à peindre en bas du piano un amoncellement de trognons de pommes.

Au dos de ce piano oeuvre collective,  "Expomme" 110 x 93 cm, Pierre Marcel :  tableau acrylique sur toile, habille temporairement le dos du piano "5ieme symphonie", 750 €

 

  Pierre Marcel : Piano droit " Trompe l'oeil "

A
vec aide de Viviane N. , antiquaire, membre de l'Atelier du Pommier,
piano peint acrylique, vernis à l’ancienne.
Prix de vente au profit de l’association « atelier du Pommier »  : 1200 €
(sans l'accessoire corde et oeil parabole)

 

 (Image extraite de l'album EXPIANO de GERBOR sur Flickr.com)


  

Trompe t- il  l’œil ?

Qu’il soit tapi béatement dans un salon bourgeois ou/puis coincé fatidiquement dans un couloir HLM, le piano silencieux est le visuel d’une longue épopée sociale d’accords … et/ou de désaccords.

Même désaccordé, il tricotait des liens : ses cordes ont soutenu des solitaires, embrassé des couples heureux, stimulé des familles, excité des clans, embrasé des salles, noué des générations. C’était toujours une affaire d’oreille ET d’œil.  

Puis, le crime : fracassantes définitives fausses notes.


Artiste « art visuel » bien debout et bien-entendant,
 je suis ravi de soustraire ce malheureux Caïn aux exigences de l’Oreille majuscule. Je lui prolonge à pleines mains sa pathétique carrière signalétique sociale,  le hisse par ses tripes et le propulse en cet exaltant exil communautaire itinérant « Expiano » de Plein Ph’Art.

 


  
Saint-Clair  sur  Epte      PIANOTI   IMPROMPTU par Agnès LHERMITTE                          Avril 2010

                                  Discordances

    Le piano droit est de guingois.

Les cordes se sont échappées, ont ligoté la caisse
Qu’elles hissent haut
Suspendue à l’œil qui écoute
Et tire les ficelles

Larguez les amarres
Et vogue la musique !

 

Texte d’Hervé DUETTHE 

UN POINT DE VUE
Texte d’Hervé DUETTHE

PIERRE MARCEL

  INSTRUMENT A CORDES ENCORDE

  

  Il est là le piano en sa réalité têtue et lustrée, et il se soulève et se penche par l’apesanteur saisi… Il est encordé de cordes peintes, illusions effilochées en de virtuoses glaçures et cette peinture qui sait dire le réel déplace la lourdeur du volume hors de toute réalité. Jeu de cordes, jeux de mots, tour de magie, le lien qui nous arrime à la matérialité de l’espace se tend et devient illusion…. A moins, à moins que l’œil, l’œil là haut parabole trompeuse ne soit plus que notre seule réalité, image de toutes les images, œil quasi divin , clin d’œil toujours et encore clignotant de l’autre qui nous regarde.

 

Piano désaccordé 

 

ALBUMS PHOTOS "EXPIANO"
Album photos association pleinphart sur flickr (toutes photos pro et amateurs concernant les évènements de l'association)
 Album photo Flickr.com de Gerald, photographe professionnel (Gisors) geraldfoci.net
(Photos hautes définitions disponibles sur demande directement auprès des photographes Gerbor et Lachenay moyennant une petite contribution financière)

 

 

La collaboration Atelier du Pommier - Pierre Marcel sur la peinture de 2 pianos pour participer à l'évènement
La collaboration Atelier du Pommier - Pierre Marcel sur la peinture de 2 pianos pour participer à l'évènement "EXPianO"  Voir album photos sur

 

 

 

 Participation de l'artiste à l'évènement Pleinph'Art 2009 : Les 7 péchés capitaux    église de Chambors (Oise, 60240)

 

Les 7 péchés capitaux, exposition à l'église de Chambors, Oise Art contemporain : exposition "Les 7 péchés capitaux"

voir le diaporama réalisé par Gerald Focci photo vidéo Gisors

LE PROPOS

20 artistes contemporains essentiellement des professionnels régionaux (Vexins Français, Normand et Thelle) choisissent un des 7 péchés capitaux et y associent la vertu correspondante pour les interpréter plastiquement ou graphiquement.

les artistes revisitent St Thomas D’Aquin et s’inspirent de cette notion de péchés ou de vices en y associant leurs vertus correspondantes, s’inscrivent dans une tradition remontant au médiéval (Jérôme Bosch, Pieter Bruegel l’ancien, Jacques Callot, …) et de très nombreux artistes anonymes qui ont ornés les églises, affirmant par leur pratique artistique actuelle cette notion intemporelle.

L'orgueil  Acrylique sur toile, 70 x 70 cm Février 2009.
Pour le péché capital Orgueil, cet arbre envahit avec arrogance toute la toile, il n'y a ni ciel ni terre pour ses racines qui ne tiennent d'ailleurs plus à rien, tout va vers le haut, et se noie dans son propre feuillage sold

 

 

"le sens d'appartenir à "  Acrylique sur toile, 70 x 70 cm Février 2009.

En vis à vis du péché capital orgueil, ici le même arbre appartient lui à la terre et au ciel, et, sans vanité aucune, sous le foudroyant soleil et pluie d'Avril, fleurit après mars (qui rit de couleurs printanières)sold

 

 

 

Petits formats Enfer et Paradis

L'enfer acrylique sur toile, 20 x 20 cmsold

Eden acrylique sur toile, 20 x 20 cmsold

 

Photos Bernard (12) 

Site internet : www.lepommier.net

 

retour page introduction association pleinphart.com