Auvers sur Oise, berges de l'oise, 9ieme Marché aux Plantes. Dimanche 9 octobre 2005

Exposition en extérieur lors du traditionnel Marché aux Plantes d'Auvers sur Oise rendue possible par Mr beau-soleil-d'octobre d'une part, et l'assistance de Pascal Cambourg, directeur de la concession Citroën de Gisors (transport de mes peintures et chevalets) Je suis assez content d'avoir répondu à l'invitation de mes amis de l'Office du Tourisme d'Auvers sur Oise, qui m'avaient chaleureusement accueillis durant tout le mois de septembre 2005. Voir d'ailleurs la page internet montrant ma "mise au vert à Auvers"


Participants du marché aux plantes, déjeunant des crudités devant les peintures végétariennes de Pierre Marcel...

Au fond, juste à coté de  l'entrée principale de la Maison de l'Ile ou se tenait un marché artisanal, je peins un grand tableau de pommes 1,50 x 1,50 m. Ce panneau est en fait au départ une surface d'entraînement  pour mes élèves de l'école du Pommier.

En quelques minutes, j'arrive à faire le siège jubilatoire complêt de la Maison de l'Ile, avec une

 En quelques minutes, j'arrive à faire le siège jubilatoire complêt de la Maison de l'Ile, avec une vingtaine de toiles, toutes sur un thème végétal de circonstance...

En quelques minutes, j'arrive à faire le siège jubilatoire complêt de la Maison de l'Ile, avec une En quelques minutes, j'arrive à faire le siège jubilatoire complêt de la Maison de l'Ile, avec une

En quelques minutes, j'arrive à faire le siège jubilatoire complêt de la Maison de l'Ile, avec une

Je suis assez content de cette expérience, rendue possible par l'assistance désintéressée de Pascal Cambourg, directeur de la concession Citroën de Gisors (transport de mes peintures et chevalets). Si je n'avais pas eu cette aide inespérée, j'aurais du faire au moins trois ou quatre voyages avec ma voiture. (voir chargement folklorique en Septembre)

Le bilan de cette saison d'expositions 2005 :
J'ai été accueilli dans des endroits intéressants, et chaque fois les hôtes et le personnel tout à fait efficace et chaleureux.  J'ai pas mal expérimenté aussi des prestations à l'extérieur, au contact du public, où durant quelquefois plusieurs semaines je travaille au dehors comme à l'atelier.

 

Si mes reproductions d'art et quelques petites peintures de coquelicots ont partout trouvés preneurs, je n'ai vendu de "vrais" tableaux qu'à une seule exposition dans toute l'année, celle tenue à Beauvais par Didier : l' exposition dans son restaurant salon de thé "L'Adresse", rue Gambetta..

Après le Vexin, je vais donc adopter le Beauvaisis comme nouveau terrain de conquête : d'ailleurs à partir d'octobre je vais me rendre tous les mercredi à Beauvais, de 10h à 19h pour animer la boutique associative d'artisanat d'art "l'Armoire de ma tante". (association "Mains et Matières) Je compte installer quelques chevalets et me mettre à peindre dans la rue piétonne . Armoire de ma tante , 18 rue du 27 juin 60000 Beauvais (Rue piétonne au bout de la rue Gambetta, à l'angle desquelles se trouve Didier et son salon de thé restaurant "l'Adresse") Le reste du temps, je laisse mes affaires sous la bonne garde des Derly, dans leur marché fermier aux Thilliers en Vexin.