Meule de paille à Guerny, un édifice spectaculaire aux allures de port breton.En novembre, sur la paille... 

Comme souvent dès novembre le temps n'est pas fameux en Normandie, je termine en atelier les peintures commencées cet automne. Tout particulièrement, depuis quelques années je me suis beaucoup intéressé aux meules de paille, commençant ces peintures dans les champs, juste après les moissons de juillet.  Je m’achète même un ou deux ballots (330Kg chaque) comme modèles pour plus tard !

 


Quelques spécimens de ma série des ballots de paille de 2003.
Huiles sur toiles, 100 x 100 cm

essai en entonnoir carré

essai en cimbale

et pourquoi pas un rollerball carré ?

conique

Les peintures de novembre, les années précédentes :




Cellier
Pierre Marcel. Gisors, France. Acrylique sur toile, 150 x 150 cm
Collection privée, Nouvelle-Zélande.

Voir un inventaire des travaux sur la paille, de juillet 2002 à novembre 2003

Voir la page : Salon d'Automne de l'AGAP

la série des improvisations portefolio d'Apropos d'Art, Argenteuil Voir, octobre-novembre 2004 la série des improvisations portefolio d'Apropos d'Art, Argenteuil
142 multiples sont réalisés en deux semaines sur une simple idée conductrice, ici, j'ai choisi un exercice d'improvisation en série : A partir d'une éclaboussure de peinture sur ces fonds bleus, je me donne environ 10 minutes pour trouver et peindre une petite idée à partir de ces taches. Chacune de ces peintures rejoindra un livre composé de travaux de 40 autres collègues, toujours réalisés sur cette contrainte du multiple sur le même format. Projet piloté par la galerie Apropos d'Art, Argenteuil, novembre 2004, ou 42 artistes collaborent à la constitutionde de 100 "portefolio".

le mois d'Octobre

le mois de Décembre

 
Carnet:
On avait l'habitude, à la maison d'Etrepagny, en Normandie, d'entreposer les pommes du jardin, délicatement cueillies, dans des cageots remplis de foin ou de paille. Dans le cellier, ce modeste trésors se gardait durant tout l'hiver.
 

  • http://www.croqueurs-de-pommes.asso.fr/calendrier/novembre.htm

Conservation des fruits : Normalement en Novembre, les récoltes sont terminées, les fruits triés et stockés au fruitier ou à la cave. Le local idéal pour la conservation des fruits doit avoir une température de 3 ou 4°C pour les pommes et 1°C pour les poires, une hygrométrie suffisante (80%) et une certaine luminosité. Toutes nos caves d'amateurs sont loin de remplir ces conditions. Nos fruits se conserveront quand même, mais moins bien et moins longtemps. Le fruitier doit être aéré au moins une fois par semaine. Surveiller les fruits et retirer ceux qui sont abîmés. Consommer en priorité les fruits récoltés trop tardivement. Si des taches amères apparaissent dans les fruits, cela peut être une carence en calcium: prévoir une pulvérisation de calcium sur le feuillage l'an prochain.

     

Contact          Catalogue      Retour:  www.lepommier.net/calendrier

La galerie de Pierre Marcel,  Index