mespommes.com   Gisors, le salon d'automne de l' AGAP, du 7 au 16 novembre 2003


Devant le salon, sur le parvis de la salle des fêtes de Gisors, j'avais installé un de mes ballots de paille, avec une petite ombrelle. Le personel municipal le rentrant chaque soir, pour éviter les dégradations. Quel boulot ! merci les amis !


J'avais pas mal "squatté"  le stand de l'invité d'honneur, avec une trentaine de tableaux.


                      
Panorama :
(cliquer sur les images pour les voir plus en détail)

                      

l'AGAP m'a fait la gentillesse et l'honneur d'etre son invité pour son 23ieme Salon d'Automne à Gisors, du 8 au 16 novembre 2003.
Un grand merci aux 2000 visiteurs et à l'Association Gisorcienne des Art Plastiques.
Lire extrait de mon petit discours grandiloquant de remerciement ouverture du salon de l'AGAP :  le Lien Social et l'artiste en milieu rural.
Lire la  Revue de presse régionale

Voir ci dessous les "pieces maitresse" de cette expo, (cliquer sur les images pour les voir plus en détail)
 

Page "Novembre"Page "Paille"

Cet été, fidèle à ma vocation de m’inscrire dans l’actualité et dans mon territoire d’exploration, j’avais planté mon chevalet dés les premières moissons dans les champs de blé du Vexin, en pleine canicule.   Puis, pourquoi s’en priver, je me suis même fait livrer deux ballots de 330kg chacun, comme modèles pour travailler cet automne. Je me suis obstiné donc sur ce thème, m’offrant  un exercice zen, en même temps qu’un pari, une aventure :

Je me laisse happer par ce vertige de couleurs, de  matières et de reflets, traits de pinceau après traits de pinceaux. Pendant des heures et des jours, je soulève des éclats de lumière,  et un moment donné, je passe de l’autre coté  de la muraille de cette réalité énorme. 

L’artiste est un chercheur d’aiguille  dans la meule de paille tournoyante du monde et du temps qui passe. La trouve-t-elle, cela intéresse assez peu finalement. L’essentiel est la recherche elle-même,  jamais vaine.


Notes:
En préparation des jours pluvieux, et surtout parceque les roller balls ne restent jamais longtemps à coucher dehors, je me suis procuré deux ballots comme modèles chez Mr Laurant ELI, un jeune fermier de Buhy qui m'a beaucoup aidé. Grâce à l'amabilité de ma belle commune de Saint Clair sur Epte, j'ai installé ces encombrants dans la cour du Prieuré, devant le musée de la pomme.J'y ai installé un atelier provisoire, de juillet à novembre 2003.

 

go back to November Index       Retour sur index de novembre

 Contact

retour index www.lepommier.net